Fasciathérapie à Uzès

Gard

Mon parcours

 

Après des études scientifiques, je change d’orientation pour vivre de la danse, ma passion. Ce travail exigeant nécessite de développer la conscience corporelle, je pratique alors le yoga, le Body-Mind Centering, un peu de Feldenkrais…

En 2005, après une semaine de création très éprouvante, autant physique que psychique, je découvre la fasciathérapie. C’est une révélation. En sortant de la séance toutes mes douleurs physiques avaient disparu, je ressentais un peu de fatigue, une agréable légèreté, de la solidité et une grande confiance en moi.

L’année suivante je suis un cursus d’initiation à la fasciathérapie avec Isabelle Bertrand à Clermont-Ferrand. Et là c’est une nouvelle révélation: je peux sentir la dynamique du vivant avec mes mains. Pour moi c’est extraordinaire de pouvoir palper l’expression même de la vie. J’ai l’impression de danser avec les fascias. Je retrouve alors le même sentiment d’intensité d’existence que quand je danse.

Je passe alors le diplôme d’état de masseur-kinésithérapeute et suis les 3 ans de formation professionnelle de fasciathérapie méthode Danis Bois, à Paris.

Dans ma pratique, en tant que fasciathérapeute, j’ai envie de partager cette perception de soi inhabituelle, cette reconnexion avec soi, pour l’épanouissement de l’être. Ma pratique de la fasciathérapie a évolué du soulagement des douleurs vers un accompagnement du mouvement interne.

Kinésithérapeute, ostéopathe, fasciathérapeute, quelle différence?

 

Kinésithérapeute, ostéopathe, fasciathérapeute, tous travaillent sur le corps, mais les caractéristiques de chaque pratique sont souvent méconnues. Cette page vous aide à y voir plus clair, savoir à qui s’adresser.

KINESITHERAPEUTE

Le kinésithérapeute est un rééducateur. Il accompagne la cicatrisation, la réhabilitation physique et la récupération du mouvement suite à des traumatismes, des interventions chirurgicales ou des douleurs invalidantes telles que lumbago, tendinites… Il accompagne aussi les personnes atteintes de troubles de la motricité et de capacités fonctionnelles,  comme l’hémiplégie, la maladie de Parkinson, ou encore les myopathies… On le voit le champ d’intervention des kinésithérapeutes est multiple et très large.

L’action du kinésithérapeute est ciblée sur l’articulation ou le membre atteint. Il a dans son arsenal des techniques manuelles, comme le massage thérapeutique, ou instrumentales, comme la physiothérapie : utilisation de l’électricité, des ondes, de la chaleur… ou encore des exercices gymniques.

La formation des kinésithérapeutes dure quatre ans, aboutissant à un Diplôme d’Etat de  masseur-kinésithérapeute. C’est un professionnel de santé qui travaille en général sur prescription médicale. Il faut compter plusieurs séances rapprochées  remboursées à 60% par la sécurité sociale, la mutuelle prenant la plupart du temps le restant en charge.

OSTEOPATHE

L’ostéopathe, comme le fasciathérapeute, travaille avec ses mains dans le but d’entretenir ou rétablir l’équilibre optimal de l’organisme. L’approche globale de l’ostéopathie s’appuie sur les principes d’unité, de mobilité de toutes les parties du corps et de capacité d’auto-régulation. L’ostéopathe ne s’adresse pas à la maladie, il va rechercher les limitations de mobilité pour les libérer et rétablir le bon fonctionnement du corps.

L’ostéopathe agit sur le corps entier par diverses manipulations, douces ou fortes comme les « thrust », des mobilisations articulaires de faible amplitude mais à grande vélocité au cours desquelles ont peut  entendre un « crac ».

Cinq ans d’études sont nécessaires pour obtenir le titre d’Ostéopathe DO. L’ostéopathie peut avoir une visée préventive, à raison de 2 à trois séances par an, ou curative. Le remboursement est variable suivant les mutuelles.

FASCIATHERAPEUTE

Le fasciathérapeute est un thérapeute manuel qui se base sur les mêmes principes que l’ostéopathie: un « blocage » mécanique, quel qu’il soit, articulaire, mauvaise circulation du sang ou restriction de la mobilité d’un organe, altère le bon fonctionnement d’une partie du corps. Toutes les structures du corps communiquant entre elles, c’est tout l’organisme qui s’en ressent. L’approche par les fascias, qui sont à la base de tous les tissus corporels, permet une action étendue et profonde de levée des restrictionsmettant en marche les processus de guérison.

Le fasciathérapeute travaille sur le corps entier par un toucher doux permettant de soigner aussi des personnes ne pouvant ou ne voulant pas avoir recours à l’ostéopathie. Ce toucher très particulier peut développer la perception de soi. La fasciathérapie apprend alors a ressentir ce qu’il se passe dans notre corps et être en mesure de détecter un déséquilibre, de s’entretenir , bref d‘être acteur de notre santé et notre mieux être.

Le fasciathérapeute vient d’horizons différents, ostéopathe, médecin, mais la majorité des fasciathérapeutes MDB sont des masseur-kinésithérapeutes ayant suivi une formation professionnelle de 500 heures. Les séances sont préventives, curatives, ou d’accompagnement perceptif, prises en charge par certaines mutuelles.

KINESITHERAPEUTE, OSTEOPATHE, FASCIATHERAPEUTE SONT COMPLEMENTAIRES

 

Le kinésithérapeute est un professionnel de santé abordant le corps par la plainte, la maladie, il agit sur une zone anatomique de manière mécanique. L’ostéopathie, approche holistique, contribue à rétablir la mobilité nécessaire au bon fonctionnement quotidien. La fasciathérapie participe aussi à rétablir les mobilités entravées mais en outre elle apprend à percevoir son corps, à mieux le connaître et ainsi prendre soin de sa santé physique et mentale. Approche centrée sur la personne, elle aide à trouver ses propres solutions.

Murielle Zamora

Fasciathérapeute

lmpasse des Cordeliers, rue Georges Chauvin 1er étage

30700 Uzès

 06 51 11 69 00

Covid-19

Voici les mesures mises en place pour assurer la sécurité de tous :

  • Maximum deux personnes dans la salle d’attente.

  • Désinfection systématique des mains par nettoyage au savon ou avec solution hydroalcoolique à l’entrée du cabinet.

  • Désinfection systématique de la table de massage entre chaque personne, en plus de la protection jetable habituellement utilisée.

  • aération continue du cabinet

Je vous demande :

  • De venir obligatoirement avec un masque, j’en porterai également un.

  • D’arriver à l’heure, et de patienter dans votre voiture ou à l’extérieur si vous êtes en avance.

  • d’éviter d’utiliser les toilettes, sauf nécessité

  • De ne pas venir accompagnés (sauf mineurs).

  • De préparer votre moyen de paiement à l’avance.

Cette période particulière nécessite une réorganisation importante afin de vous recevoir dans les meilleures conditions possibles, je vous remercie de bien respecter les consignes afin de préserver le bon déroulement de votre séance.